DESELECTIONNER LES SYMPTOMES
Elles sont la plupart du temps causées par une infection bactèrienne (nécrose de la peau) (surtout en cas de Columnaris) (Ill. 32++36+38+39+41+43), mais peuvent aussi l'être par des parasites (Pleistophora) présents sous la peau, dans les tissus musculaires (la Vraie Maladie du Néon) (Ill. 36) que l'on confond facilement avec la Fausse Maladie du Néon (Ill. 36). Des parasites présents sur la peau (Tetrahymena, Piscinoodinum) peuvent également provoquer l'apparition de taches blanches (Ill. 34+40). Certaines infections peuvent survenir simultanement (infections Bactèriennes et Mycoses). (Fig 45). Parfois, la tache blanche apparaît à un endroit spécifique, comme sur la bouche (Ill. 43) ou la rate, mais peut, dans un stade ultérieur, s'étendre à l'ensemble du corps (Ill. 43) ou se transformer en une espèce de cratère. (Ill. 33), Parfois, les infections présentes sur la tête ou la peau sont très similaires, sources de confusions, et causées par plusieurs agents pathogènes.