DESELECTIONNER LES SYMPTOMES
Nous remarquons un voile cutané blanc ou laiteux dû à une excrétion muqueuse, qui est la plupart du temps provoquée par l'irritation causée par les parasites sur la peau. (Ill. 52+53+54+55+56) De même, ces irritations cutanées peuvent être causées par une eau de mauvaise qualité ou une infection virale ou bactérienne. (Ill. 46-48, 51+57+58) Un voile cutané causé par des parasites peut se transformer en quelques jours en taches cutanées rouges et sanglantes (voir plus loin), provoquées par une infection bactérienne secondaire sur la peau endommagée. Celle-ci s'accompagne souvent d'une mortalité abondante. (Ill. 55 + Ill. 76 voir page 33) Les Scalaires et Discus (voir chapitre 6. "Maladies des Poissons") présentent une sécrétion muqueuse abondante sur la peau chez la Maladies de Discus/Scalaires. (Ill. 49+50) Nous ne devons pas confondre un voile cutané avec quelque chose qui ressemble à un fin amas de poudre sur la peau. Il faut alors se référer au chapitre traitant des points/nodosités (voir page 36) (p. ex. Ill. 91)